R comme Rhune

Là où les pottoks sont à l’honneur et vivent en toute liberté, on a l’habitude d’y passer un séjour en famille ou en groupe. Entre fin juin et mi-juillet, la canicule n’y a pas sa place. Il fait beau. La température est au beau fixe. La Rhune se prête à d’intéressantes étapes gastronomiques. Vous pouvez déguster du méchoui dans une grotte ou prendre un copieux déjeuner dans une cidrerie. En bref, d’agréables surprises vous attendent, aussi bien à la montée vers ce sommet montagneux de la côte basque qui semble plonger dans le golfe de Gascogne, qu’à la descente.

La montagne et l’emplacement de frontière de la Rhune

La Rhune est le point culminant de la Côte basque. À 905 m d’altitude, elle offre un joli panorama à 360° sur tout le Pays Basque. C’est sur cette zone du sud-ouest de la France que passe la ligne frontalière franco-espagnole. Cette frontière sépare également le Labourd de la Navarre.

L’étendue du massif de la Rhune est de 12 km de long sur 6 km de large. Le col de Saint-Ignace d’altitude 179 m et le col de Lizuniaga d’altitude 210 m le délimitent du nord au sud. D’est en ouest, il est encadré par le bassin de Sare d’altitude 74 m et le col d’Inzola d’altitude 270 m.

La vue aérienne de la Rhune est marquée par sa proximité avec le golfe de Gascogne. Les eaux chaudes de l’océan et ses collines peu élevées façonnent le climat pluvieux de cette contrée des Pyrénées occidentales.

Le train de la Rhune, une spécificité touristique

Terre légendaire, La Rhune est très prisée des touristes. On la visite en train si on ne veut pas marcher. Ce moyen de transport est unique en son genre. Il s’agit en effet du petit train à crémaillère de La Rhune, un train de collection qui date de 1924. Très représentatif du site, il déborde d’authenticité. Suivant la route du col de Saint-Ignace, vous vous rendez sur la commune de Sare, à une dizaine de kilomètres de Saint-Jean-de-Luz pour le prendre. Comptez ensuite un peu plus d’une demi-heure pour arriver au sommet de la montagne.

Le train de La Rhune a le plaisir de vous emmener à la découverte de paysages hors du commun, de la flore et surtout de la faune du pays, notamment les pottoks, poneys sauvages emblématiques de la région. Œuvrant d’ailleurs pour la préservation de l’environnement, il travaille en partenariat avec l’association départementale pour la sauvegarde de la faune sauvage.

Mais R aussi, comme Randonnées

Les amateurs et passionnés de randonnées ne sont pas oubliés pour autant. 6 itinéraires vous sont proposés pour gravir la montagne de La Rhune :

  • Le sentier balisé de col en col qui part du village de Sare
  • Les deux chemins qui partent du lieu-dit Trabenia, à Olhette : l’un passe par le Col des 3 Fontaines et l’autre suit la GR en traversant la rivière, passant alors par la Venta Yasola
  • La montée de 2 heures qui prend le départ à Ascain. La descente dure 1 heure et demie.
  • L’itinéraire le plus courant qui part de la Gare du Col de Saint-Ignace
  • Le trajet le plus difficile qui part du Col de Lizuniaga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *