N comme Navarre

Navarre est une communauté indépendante située dans le nord de l’Espagne, officiellement connue sous le nom de Comunidad Foral de Navarra (“Communauté régionale de Navarre”). Navarre s’étend à peu près sur la partie espagnole du royaume historique de Navarre et sur la partie moderne de la province de Navarre. Elle est bordée au nord par la France, à l’ouest par les communautés autonomes du Pays Basque, à l’est et au sud par l’Aragon et au sud-ouest par La Rioja.

L’histoire de Navarre

La Navarre est un pays peuplé depuis le Paléolithique. En parcourant la région, les Romains impériaux découvrent les Vascones (ancêtres Basques) et la culture de vignes. Ainsi, le chef militaire romain Pompée donne son nom à la ville, d’où Pampelune. Mais l’influence romaine n’a pas touché toute la région, notamment les régions montagneuses.

Le peuple Basque n’a cessé de se battre pour la préservation de son indépendance culturelle depuis des millénaires. Aujourd’hui, ils peuvent s’étendre sur les deux territoires Espagnoles et Français. Vous comprendrez ainsi que les Basques ne sont ni Espagnols ni Français. Leurs coutumes sont distinctes et même leur langue est unique.

Que visiter à Navarre ?

Commencez la visite dans la capitale à Pampelune, réputée pour les « encierros » ou courses de taureaux et les festivités de San Fermin le mois de juillet, une des fêtes les plus populaires au monde. Sinon, faites un petit voyage dans le temps et parcourez le Monastère de la Oliva où vous aurez la chance de sympathiser avec ses moines. Passez, ensuite, dans le village féérique d’Ujué classé « un des plus beaux villages d’Espagne » et goutez à son délicieux plat traditionnel Migas de Pastor. Poursuivez le voyage du monde médiéval à Olite pour visiter le château gothique datant du XVe Siècle. Ce sont là, les incontournables du Navarre, mais il existe encore pleins d’activités et d’endroits à ne pas manquer.

Navarre, le royaume des légumes

Le repas est un véritable acte social à Navarre. Ses riches paysages lui offrent énormément de subsistances d’où la richesse culinaire du pays que vous pouvez accompagner avec du vin rouge, blanc ou du rosé du terroir. Mais la spécialité de la région est le « Pacharán », une liqueur à base de prunelles et d’eau-de-vie, spécialement appréciée lorsqu’elle est fait maison. Considéré comme le royaume des légumes, Navarre abonde en culture maraîchère dont un des légumes les plus connues sont les fameuses pommes de terres d’Aézcoa que vous pouvez déguster avec différents types de cuisines régionales. Si vous aimez les poissons, ne manquez pas la truite de rivière ou encore le saumon de Bidassoa, les spécialités des Pyrénées occidentales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *